Art de Yasmina Reza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Art de Yasmina Reza

Message  Moïsha le Dim 25 Juin 2006 - 4:51

Art de Yasmina Reza

Genre: théatre contemporain

l'auteur:

(information trouvées sur le site: http://www.chez.com/theatrart/ )

Elève brillante, Yasmina Réza se tourne très jeune vers l'écrit. Attirée par le milieu du théâtre, elle se consacre en 1987 à l'écriture de pièces. » Etudes et premières pièces

Yasmina REZA commence Jeune. Diplômée en études théâtrales à Nanterre, elle fait ses débuts d'actrice puis se lance dans l'écriture. Elle obtient, en 1987, son 1er succès avec Conversations après un enterrement, pièce mise en scène par Patrice KERBRAT avec Pierre VANECK notamment. Elle écrit cette pièce en six mois.

« Mon entourage trouvait le texte nul. Pourtant, je l'ai fait lire et il a tout de suite suscité l'engouement de grands acteurs. C'est comme ça que j'ai su que je ne pourrais jamais écrire pour des acteurs médiocres. Mon écriture fait une confiance totale à l'acteur. Avec un acteur médiocre, il ne reste rien d'une pièce, plus de sous-texte, plus de densité dans les silences, plus aucune perversité, rien. Il faut donc avoir le courage d'attendre, ce que ne comprennent pas la plupart des jeunes auteurs que j'ai rencontrés, trop impatients d'être joués». Viennent ensuite La traversée de l'hiver, et L'homme du hasard

» Création de "Art" et succès triomphal

En 1994, elle créée "Art" avec, dans les rôles principaux, Pierre VANECK, Fabrice LUCHINI et Pierre ARDITI. La pièce triomphe pendant une saison puis connaît le même succès en Grande - Bretagne et dans le monde entier.

Elle reçoit deux Molières : meilleur spectacle privé et meilleur auteur pour "Art" en 1994. "Art", c'est la confrontation entre trois quadragénaires autour d'un tableau blanc, interprétée (à son corps défendant) comme une polémique sur l'art moderne, traduite dans 35 langues et montée dans des centaines de productions, de Berlin à Londres, en passant par Tokyo, Bombay, Johannesburg, Buenos Aires et Bratislava. Sean CONNERY achète les droits pour une version américaine et favorise sa popularité.

Yasmina Réza obtiendra le Tony Award du meilleur auteur en 1998, après la présentation de la pièce à Broadway, une première pour un écrivain qui n´est pas de langue anglaise En France, "Art" est jouée la première fois le 28 octobre 1994, à la Comédie des Champs-Elysées. Trois amis, au tournant de leur vie, s´empoignent autour d´un tableau blanc : Pierre Vaneck, Pierre Arditi et Fabrice Luchini. Cette pièce écrite sur mesure pour ses interprètes va connaître un succès retentissant. La pièce triomphe.



son oeuvre:



(information trouvées sur le site: http://www.chez.com/theatrart/ )

Dans Hammerklavier, recueil de textes intimistes, elle rend hommage à son père, survivant d'Auschwitz.
Ses thèmes d 'écriture : "l'exigence, le refus de la médiocrité, le véhément contre-pied des molles valeurs consensuelles"...
Ses passions : la musique, la marche en montagne... Ses références : BACH, BEETHOVEN, BALZAC, Thomas BERNHARD.
Son meilleur souvenir d'actrice : Le veilleur de nuit, de GUITRY, en 1986, où elle joue avec Fabrice LUCHINI.
En 1999, son premier roman, Désolation, se vend à 100 000 exemplaires. Et en janvier 2000, elle sort Le pique-nique de Lulu Kreutz, film écrit par elle et réalisé par Didier MARTINY, avec une pléiade de grands acteurs : Michel AUMONT, Stéphane AUDRAN, Niels ARESTRUP, Carole BOUQUET, Johan LEYSEN, Judith MAGRET et Philippe NOIRET.
2000 est l'année de Trois versions de la vie, pièce créée simultanément à Vienne, Athènes et Londres. Puis à Paris. Actrice et auteur, Yasmina REZA y joue Inès aux cotés de Richard BERRY, Catherine FROT et Stéphane FREISS.

Après Adam Haberberg, elle crée en 2004 Une pièce espagnole, mis en scène par Luc BONDY, avec une impressionnante distribution: Bulle OGIER, Marianne DENICOURT, Dominique REYMOND, André MARCON et Thierry FORTINEAU. Ecrite en trois mois, cette pièce nous plonge dans les secrets d'une troupe, qui répète une pièce d'un certain Olmo Panero.

Yasmina Réza est un auteur à succès. Ses oeuvres sont étudiés à l'université, et même dans les lycées. Mais la lecture des thèses l'étonne..."Je n'aime pas les commentaires, les explications de textes... D'ailleurs je suis la plus mal placée pour parler de mes livres. Pourquoi devrait-on doubler la vie d'une vie parallèle qui existe sur le papier? Je n'en sais rien..."
"Tous mes personnages sont au milieu de leur vie, qui dérapent, s'enlisent, qui ont une vision du monde assez pessimiste, et qui ont tous le sentiment de basculer vers la mort," répète Yasmina Réza, "c'est une chose que j'ai toujours ressentie... Même à 20 ans... Ce sentiment de manquer de temps et de basculer vers la mort..."


l'histoire:


" Mon ami Serge a acheté un tableau. C'est une toile d'environ un mètre soixante sur un mètre vingt, peinte en blanc. Le fond est blanc et si on cligne des yeux, on peut apercevoir de fins liserés blancs transversaux. Mon ami Serge est un ami depuis longtemps. C'est un garçon qui a bien réussi, il est médecin dermatologue et il aime l'art. Lundi, je suis allé voir le tableau que Serge avait acquis samedi mais qu'il convoitait depuis plusieurs mois. Un tableau blanc, avec des liserés blancs " commente Marc.



C'est l'histoire de trois amis de longue date qui se retrouvent autour de l'achat semble t'il abérent par l'un d'eux d'un tableau blanc!


Cela va entrainer les trois amis Serge (esthète dermathologue joué par Fabrice Luchini) Marc (mysanthrope igénieur dans l'aéronautique joué par Pierre Vaneck) et Yvan ( gentil garçon un peu mou engagé depuis peu dans la papetrie contre son gré, à la mere omnipotente interprété par Pierre Arditi) dans une réflexion sur leur temps et ses valeurs, et surtout sur ce qui les unit : leur amitié... Qu'est ce qui nous relit en définitive à nos amis? Quelle est la reelle nature de ce sentiment? Quand est il de nos droits et devoirs envers nos amis? Nos possibilités de les juger? De faire de l'ingérence dans leur vie et leurs choix? Ne devons nous pas les aimer simplement pour ce qu'ils sont ou pour l'espoir qu'on porte en eux? Avoir choisi un ami est ce le considerer comme supérieur?


Ecrit avec un talent magistral avec humour et naturel, Art vous transporte dans des reflexions que l'on s'est tous fait un jour ou l'utre au détour d'une dispute avec nos proches, ce que l'on voit trop peu à notre gout comme ceux que l'on voit trop souvent... Qu'a t'on encore à se dire ou à s'apporter? Dans quelle mesure doit on tout dire ou tout partager? Doit on toujours comprendre sans emettre d'avis alors que l'on ne cautionne pas leur choix?


Le jeu des comédiens est sublimissime.. des roles sur mesure et à la mesure de leur talent. Un texte qui nous fait écho de leur voix et de leur intonnation. Des repliques cinglantes et tendres, la possibilité du compromis même dans la relation d'amitié...


Un grand moment de théatre et de littérature


Mon avis:

C'est bon mangez en sans modération!



Mo qui connait la pièce par coeur et quand vous l'aurez vu ou lu.. vous comprendrez sans doute mieux certaines de ses blagues qui tombent à l'eau quand personne ne connait la pièce dans l'auditoire!
avatar
Moïsha
sage de la crypte
sage de la crypte

Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 38
Date d'inscription : 24/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://moscrypt.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art de Yasmina Reza

Message  Phaco le Dim 25 Juin 2006 - 12:44

Superbe piece.

Par contre je pense que regarder la piece puis la lire est preferable et permet de mieux l'apprecier.

En effet Luchini, Vaneck, Arditi sont excellent dans cette piece, et en relisant la piece on se rejoue la piece dans notre tete.

A lire et/ou regarder urgemment
study
avatar
Phaco
sage de la crypte
sage de la crypte

Masculin
Nombre de messages : 516
Age : 34
Date d'inscription : 25/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum